Rechercher

Antigua

Dernière mise à jour : 6 févr.

Première visite du 21 au 23 janvier 2022


Ma première destination est le Guatemala, car je souhaitais visiter le pays d'accueil de ma belle fille Laurence qui habite ici depuis deux ans déjà. Ce pays est le plus peuplé d’Amérique centrale.



Mon voyage commence dans la belle ville coloniale d’Antigua. On retrouve à côté de cette ville le volcan de Fuego (3763 m) accolé à l'Acatenango (3976 m) ainsi que le volcan Agua (3760 m). Nous avons, à Antigua, une très belle vue de ces trois géants. Il y a une excursion de deux jours et une nuit pour monter l’Acatenango et d’en haut, on peut voir d’assez près la lave couler du Fuego (de feu). J’ai lu que cette ascension est très difficile. Je vais donc me laisser un peu de temps et nous verrons en discutant avec les gens, si j’ai les capacités physiques pour le monter actuellement. Il y a aussi la montée du volcan actif Pacaya qui se trouve à environ 1 h 30 en voiture d’Antigua. Ce volcan a une altitude de 2552 mètres. L’excursion ne se rend bien sûr pas au sommet, car il est actif, mais on monte assez haut pour voir la lave de tout près et sentir sa chaleur. C’est une très belle excursion qui représente un défi physique moins intense que la monté de l’Acatenango. Cette deuxième option pourrait être très intéressante pour moi.


Le Guatemala est traversé par une grande chaîne de volcans. On recense 300 structures volcaniques dans ce pays, dont 37 sont reconnues comme des volcans. Trois d’entre eux sont aujourd’hui actifs. Le Guatemala est considéré comme la meilleure destination pour observer des éruptions volcaniques. Pour avoir observé samedi dernier des fumeroles, des coulées de lave et des explosions du volcan de Fuego, je peux vous dire que c'est un spectacle magnifique dont je vais me souvenir toute ma vie!

Mon premier hébergement à Antigua était de style colonial. C’était un superbe logement confortable et enveloppant. Il y avait une piscine où j’ai pu faire des longueurs chaque matin. Très heureuse de revoir la chaleur pour plusieurs semaines!



Je me suis promenée quelques jours à Antigua et l'atmosphère dans cette ville est très détendue. La ville ne semble pas avoir été modifiée par le tourisme et a gardé une saveur locale. J’avais l’impression de faire un retour dans le temps en visitant cette ancienne capitale du Guatemala.



Lorsqu'on se promène dans les rues, on peut voir toute la beauté et le travail de l'architecture coloniale de certains bâtiments. De belles portes en bois sculptées donnent un cachet magnifique à la ville. Lorsque certaines de ces portes sont ouvertes, on peut voir de grandes cours intérieures magnifiques avec des arbres et des plantes partout. Lorsqu'on voit un restaurant, on doit entrer pour voir ses terrasses. Il y avait dans tous les restaurants où nous sommes allés, de belles cours intérieures ainsi que dans plusieurs d’entre eux, de belles terrasses sur les toits qui nous offrent une vue magnifique sur les montagnes et les volcans qui bordent la ville.

Visite de l’église La Merced, une église datant du18e siècle. Avec sa façade jaune, elle est magnifique! Le travail d’architecture est impressionnant!


La cathédrale Saint-Joseph d’Antigua devant le Parc Central à Plaza Mayor est un édifice en ruine à l’intérieur, mais sa visite nous montre l’ampleur que devait avoir l’intérieur de cette cathédrale avant sa deuxième démolition à cause de forts tremblements de terre en 1773 et seule la façade de la cathédrale est restée intacte. Aujourd’hui, cette cathédrale est considérée comme la principale église catholique de la ville et elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.


En marchant, nous avons croisé une jeune adolescente de 15 ans habillée en princesse avec sa famille. La famille prenait des photos sous l'arche qu'un peut voir sur un grand nombre de photos quand on recherche des informations sur la ville d'Antigua. Éli, la conjointe de Laurence, nous a dit que cette fête était une tradition dans leur pays. Les familles viennent alors prendre des photos de leur fille de 15 ans toujours sous cette arche. Cette fête s'appelle la Quinceañera. C'est une fête que l'on retrouve dans les pays latino-américains. Elle est appelée également la fête des 15 printemps. C'est une célébration destinée à symboliser le passage de l’adolescence au statut de femme d’une jeune fille le jour de son quinzième anniversaire.


Samedi soir, nous sommes allés passer la soirée dans la microbrasserie Cerveceria catorce 14. Elle est située sur un immense terrain où l'on retrouve deux scènes pour assister à des spectacles extérieurs. Des tables pour manger sont placées ici et là ainsi que des emplacements pour faire des feux. On peut voir une scène au fond de la cour devant le bâtiment principal et en fond de scène, le volcan actif de Fuego. L'endroit est magnifique, l'ambiance est à la fois décontractée et à la fête.

Nous nous sommes attablés pour manger de délicieuses pizzas et se désaltérer avec quelques bonnes bières bien froides. Nous avons joué une partie de cartes que Dino a sûrement (d'après moi) déjà oubliée ;) puis le spectacle de musique a commencé. Les feux ont été allumés et des enfants sont allés y faire griller des guimauves offertes par l'établissement. Nous sentions la chaleur du feu tout près de nous et l’odeur du sucre chauffé des guimauves.



Leurs bières, délicieuses!


Lorsque le soleil s'est couché pour laisser place à la noirceur, le volcan de Fuego nous a offert un spectacle incroyable. C'était vraiment unique! On voyait de la lave projetée dans les airs puis retomber le long du volcan au son de la musique rock des années 80 et des gens qui dansaient et faisaient la fête. Voir la lave d'un rouge intense couler sur les parois du volcan était magnifique! Ce souvenir épique restera longtemps gravé dans ma mémoire. Si un jour vous allez à Antigua, il ne faut surtout pas quitter cet endroit sans aller passer une soirée au Cerveceria cotorce 14.




En quittant Antigua la première fois, nous sommes allés visiter la maison qu'Éli est en train de se construire. Les maisons sont toutes généralement construites dans un endroit sécurisé par des barrières ou des murs. Pour y entrer, on doit traverser un portail ou de grandes portes qu’un gardien nous ouvre ou utiliser un code de sécurité qui les fait ouvrir électroniquement. On peut retrouver parfois un secteur complet de maisons avec des petits parcs et des rues situées derrières ces barricades et d'autres fois, simplement quelques maisons. Éli se construit à côté de sa tante qui a aussi une autre maison à cet endroit qu'elle loue sur Airbnb. Il reste trois petits terrains à vendre. Ils formeront un regroupement de 6 maisons. Quand on se promène autour d'Antigua, on ne voit donc pas les maisons, mais des murs et de grandes portes sécurisées par des gardiens donnant accès à ces plus ou moins petits quartiers. On ne peut pas visiter ces différents endroits à moins d'y habiter ou d'avoir été ajouté sur la liste des invités par quelqu'un qui y habite.



Deuxième visite du 1er au 4 février

Sydney, Donavan, Laurence et moi avons loué des chambres dans un charmant petit hôtel du nom de Posada. Nous y passerons trois nuits. Je serai seule le 2 février au soir, car les enfants vont monter l’Acatenango. L’endroit offre un confort de base, mais les propriétaires sont tellement sympathiques que ça ajoute au charme de l’endroit. Le Monsieur a conversé longuement un soir avec moi en anglais. Pour chacun de nous, l’anglais est notre seconde langue et notre conversation n’était pas très fluide, mais agréable et elle me permettait d’apprendre beaucoup sur la ville. Je recommande grandement cette petite place si vous ne recherchez pas le luxe. C’est un endroit simple, mais très propre et mon lit était confortable. Il est situé dans un endroit calme au centre de la ville et à distance de marche de tout.



Je profite de mon deuxième passage à Antigua pour apprécier la ville ou découvrir des endroits que je n’avais pas eu le temps de visiter. Je passe du temps à Plaza Mayor (parque Central) où toute la ville semble converger. Je prends le temps de sentir la chaleur sur mon visage, d’écouter les pigeons qui roucoulent, les mobylettes et les motos qui passent, sentir une légère brise qui me rafraîchit… Je regarde ces femmes et ces hommes qui se promènent dans le parc pour vendre leurs artisanats. Ils ont tous une belle peau basanée. Ils portent de beaux vêtements colorés apportant cette touche de couleur dans le parc. Je regarde les centaines de pigeons qui volent autour de nous et qui ont élu domicile dans ces arbres gigantesques qui se dressent bien droit autour de la belle fontaine qui meuble l’espace central.



Découverte d’une autre magnifique petite église jaune! Je prends quelques minutes pour la visiter. Je vois des gens à l’intérieur qui prie. La majorité des Guatémaltèques sont très croyants et pratiquants. Pour plusieurs d’entre eux, la religion catholique occupe une place importante dans leur vie.


Nous sommes retournés passer une belle soirée au Cerveceria catorce 14. Le fuego n’a pu nous faire admirer son spectacle ce soir à cause des nuages qui couvraient sa cime, mais nous avions un beau spectacle de musique qui nous a fait danser une fois de plus. Très différent de celui de ma première visite, mais bien agréable… piano, saxophone, trompette et batterie nous ont accompagnés toute la soirée.








161 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout